samedi 11 août 2012

Lever de rideau . ?

Publié par Flore Eil à 07:05


Voilà , dans l'article précédent j'ai aborder brièvement le plus " GROS " de ce que je suis , mais bon ...
Il faut bien que je parle de ca pour que je parle de moi :
Tout a commencé après un régime car je n'assumais pas mes 58 kilos pour 1m65 , des hanches trop larges , un corps et des formes de femme trop marqué, un changement trop brutal je crois. Mais ce régime un peu trop bien réussit, s'est transformé en diete draconnienne, je ne mangeais plus ni viande ni féculent et ne faisais qu'un repas par jour (forcer par mes parents bien sûr , sinon ce n'était rien du tout . )  puis le verdict d'anorexie mentale est tombé dans le bureau du pédopsychiatre de l'hôpital. Je suis tombé à 37 kilos , avec la menace d'un internement longue durée en psychiatrie , la pire des solutions pour moi sans aucun doute. C'est le genre de chose qui aurai pu me pousser au pire je crois bien . Grâce au soutien et à la force de mes parents je tente de remonter cette difficile pente que la maladie à creuser et ce depuis déjà 1 an et demi .
Une spirale, un engrenage, dont je n'ai toujours pas trouvé la sortie malgré des essais thérapeutiques,
quelques hospitalisations, les rendez vous incessants ect ...  Aujourd'hui je remange , pas encore normalement car le trop de privations m'a poussé à des crises boulimique bien que je refuse encore la présence dans mes aliments de l'huile , le beurre et la crème. Pas encore sortie de l'auberge la Nana dites vous ! Mais bon j'essaie , je fais de mon mieux , avec des hauts , des bas. Je vous mettrai peut être plus tard une photo de moi durant cette "funeste période " mais pour l'instant on va essayer de rendre le blog agréable ( ahah ! ) Maintenant je veux écrire , écrire pour partager , écrire pour m'assumer , écrire pour y ARRIVER !



Je vous fais bientôt le récit de mes petites vacances :) 
( Incrustons le bonheur d'un petit voyage sur cette petite page :) ! )

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

LeMondeFlore Copyright © 2012 Design by Antonia Sundrani Vinte e poucos